PhP blog

Biens de consommation cherchent acheteurs

« Il y a dans l’art, dit La Bruyère, un point de perfection, comme de bonté ou de maturité dans la nature : celui qui le sent et qui l’aime a le goût parfait ; celui qui ne le sent pas, et qui aime en deçà ou au delà, a le goût défectueux.Même si l’on pouvait rapporter à une habitude hérédi­tairement transmise et intelligemment acquise les instincts des animaux, on ne voit pas comment ce mode d’explication s’étendrait au monde végétal, où l’effort n’est jamais intelligent, à supposer qu’il soit quelquefois conscient.Aucune réflexion à nous transmettre ?Les religions et la morale classique ont compris ce que vaut la douleur, mais elles en ont abusé ; elles ont fait comme ces chirurgiens si émerveillés des résultats de leurs opérations qu’ils ne demandent plus qu’à couper bras et jambes.Le potentiel de création de valeur de l’Internet des Objets ne fait pas de doutes.Il jugea la con­science incapable d’apercevoir les faits psychologiques autrement que par juxtaposition, oubliant qu’un milieu où ces faits se juxtaposent, et se distinguent les uns des autres, est nécessairement espace et non plus durée.Mais le réalisme consiste précisément à rejeter cette préten­tion, à tenir pour artificielles ou relatives les lignes de séparation que notre représentation trace entre les choses, à supposer au-dessous d’elles un système d’actions réciproques et de virtualités enchevêtrées, enfin à définir l’objet, non plus par son entrée dans notre représentation, mais par sa solidarité avec le tout d’une réalité inconnaissable en elle-même.Exactement comme les pays d’Europe périphériques entre le lancement de l’euro et la crise de 2007.Sur un sujet encore malheureusement tabou, a-t-on réfléchi et tiré les conséquences de l’existence de missiles de croisière et de l’arrivée prochaine d’un bouclier anti missile sur notre force de dissuasion (sans en préjuger des conclusions) ?Les technologies permettent de créer de nouvelles manières d’emprunter de l’argent en direct, sans passer par une banque.Plus grave, c’est la seule île qui, d’une année sur l’autre, enregistre une baisse des visites à cause de ce système.L’attaque par DDoS d’un site web effectuant de nombreuses transactions peut coûter plus d’1 million $ en moins de 24 heures.Reste aussi la question des mesures fiscales incitatives, destinées à influencer la prise de décision des Français, comme par exemple celles destinées à soutenir certains types d’investissements ou la natalité.Si le secteur des services tend à monter en gamme en France et se repositionne sur des segments à plus forte valeur ajoutée par rapport à l’Allemagne, cela est compté comme une dégradation de compétitivité prix, et une dégradation des coûts unitaires.Ce sont encore là des apparences qui tiennent au mode de sensibilité de la rétine, et qui n’ont aucune réalité externe.Pleinement conscients de ce risque, ils s’y préparent, ce qui signifie que les parades sont déjà à l’œuvre. Question à laquelle femme ukraine mariage, think tank du bonheur citoyen, a décidé de s’atteler pour y trouver une réponse.Nous envisageons une composition de la même façon.Les dirigeants européens font ce que n’importe qui ayant le pouvoir doit faire en pareilles circonstances : d’un côté, ils garantissent les dépôts pour éviter que vous et moi allions vider notre compte ; de l’autre, ils assurent la survie des banques en y injectant des centaines de milliards d’argent public : environ 2000 milliards d’euros de capital ou de garantie.Le spectacle qu’ils ont donné, qu’ils donnent, est avilissant, écœurant.Elle est marquée par un double bouillonnement : celui des cabinets de conseil et agences de toutes sortes, qui commencent à démarcher leurs clients pour leur vendre du « conseil en transformation digitale » (sic) ; celui, aussi, des entrepreneurs, qui commencent à créer des startups à tous les niveaux de la chaîne de valeur pour essayer de déployer de nouveaux modèles d’affaires partout dans la filière.Du coup, l’Etat aura besoin de moins taxer et pourra par exemple baisser ses impôts de deux euros puisqu’il aura des recettes supplémentaires de deux euros chaque année !

Share This: