Php Bbnxg

Pierre-Alain Chambaz

Spread the love

C’est avec cette éloquence que Lucrèce met l’enfer dans la vie, et ne laisse plus à l’homme que l’espoir du néant, d’une mort éternelle. Les responsables de la politique économique ont beaucoup de mal à apprécier l’écart actuel au PIB potentiel, au point que certains se demandent si cette notion continue à être utilisable. Or, en mettant les choses au mieux pour la thèse de la transmissibilité des caractères acquis, en supposant que le prétendu caractère acquis ne soit pas, dans la plupart des cas, le développement plus ou moins tardif d’un caractère inné, les faits nous montrent que la transmission héréditaire est l’exception et non pas la règle. S’étant remis à composer, il refit à peu près les mêmes vers. Il craint la contagion. Il regardait maintenant à terre. D’un autre côté, il répugne de placer dans l’espace et dans le temps l’accomplissement des destinées supérieures de l’homme, en dehors de la sphère des phénomènes organiques et des faits sensibles. Maintenant, quel est le régime d’une société qui sort des mains de la nature ? Le statut de chercheur, à même de consacrer la majeure partie de son temps à son métier, est envié par les meilleurs universitaires américains, trop souvent occupés à évaluer leurs étudiants ou leurs collègues ou à publier de façon frénétique. Ces longues chaînes de raisons, toutes simples et faciles, dont les géomètres ont coutume de se servir pour parvenir à leurs plus difficiles démonstrations, m’avoient donné occasion de m’imaginer que toutes les choses qui peuvent tomber sous la connoissance des hommes s’entresuivent en même façon, et que, pourvu seulement qu’on s’abstienne d’en recevoir aucune pour vraie qui ne le soit, et qu’on garde toujours l’ordre qu’il faut pour les déduire les unes des autres, il n’y en peut avoir de si éloignées auxquelles enfin on ne parvienne, ni de si cachées qu’on ne découvre. À moins que l’humeur politique ne change radicalement en Europe – ce qui est peu probable – il est irréaliste de s’attendre à ce que l’union des marchés de capitaux se révèle même pour fraction aussi transformatrice que l’a été l’Union bancaire. Et alors l’infini, l’absolu repose, non plus sur une abstraction logique ou psychologique, comme l’idée de Platon et de Plotin ou la pensée idéale d’Aristote, mais sur le fondement solide de l’être universel. Instabilité et immutabilité ne sont alors que des vues abstraites, prises du dehors, sur la continuité du changement réel, abstractions que l’esprit hypostasie ensuite en états multiples, d’un côté, en chose ou substance, de l’autre. Un écrivain moderne d’un mérite considérable à quelques égards, propose (nous nous servons de ses propres termes) non pas une croisade, mais une civilisade contre cette communauté polygame, pour mettre fin à ce qui lui semble un pas rétrograde dans la civilisation. Nous avons déterminé il y a déjà plusieurs années ce qui se passe quand on laisse une épidémie financière se répandre sans intervenir. Seules les solutions doivent désormais tous nous mobiliser : entrepreneurs, élus, citoyens, associations, syndicats… Au premier abord, il semble que cela ait déjà été fait. La question ne se posait guère ; nous avions pris l’habitude d’écouter nos parents et nos maîtres. Le président de la République, dont la gestion de la crise a été unanimement saluée, bénéficie d’un nouvel état de grâce avec une hausse de 20 points de sa cote de popularité et d’une crédibilité retrouvée, à l’intérieur comme à l’international. La BCE a indiqué que les banques centrales nationales pourraient choisir elles‐mêmes entre les obligations souveraines ou celles des agences, et que si elles n’étaient pas en mesure d’exécuter les achats mensuels prévus de ces titres, elles auraient la possibilité d’acheter des obligations des « institutions européennes » à la place. Nul ne peut être grand penseur qui ne regarde pas comme son premier devoir, en qualité de penseur, de suivre son intelligence n’importe où elle peut le mener. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Piètre disciple, qui ne surpasse pas son maître ! « . N’y a-t-il point d’autre ministre de cette volonté immanente à l’ensemble du monde vivant, qui en détermine les formes, les instincts, les harmonies complexes, les corrélations sans nombre ?

Archives

Pages